L'Officiel - Octobre 1951 *¤

.
Couverture de la rue l'Officiel d'octobre 1951, redingote par Pierre Balmain
Photographie Pottier



"Tendance du tailleur - les basques ajustées de Christian Dior
Tailleur en lainage vert dont la très courte veste d'échancre largement sur une blouse de satin noir à pans croisés.Grand chapeau de velours noir et manchon."
L'Officiel Octobre 1951 - Photographie de Pottier



"A toutes les heures, des cols drapés s'enroulent en écharpes sur de tailleurs aux  manches à l'ample volume."

Tailleur de  lainage gris foncé dont la veste possède une encolure fermée par un drapé autour du cou. Une seule épaule est couverte par une sorte de volant plat. Béret blanc orné d'une rose."
 Photographie par Pottier - L'Officiel Octobre 1951



 "Un joli mouvement d'écharpe s'enroule sur la longue veste de ce tailleur en flanelle grise dont la taille est marquée par une ceinture. La coupe de cet ensemble est d'une grande et parfaite maitrise."
 par Jacques Griffe
Photographie Pottier -  L'Officiel Octobre 1951



"L'Ampleur juponnante ou rejetée en arrière est très caractéristique des redingotes cet automne"


.
"Une redingote de velours noir dont l'ample jupe se fronce sous un petit empiècement boutonné sur double rang. Un col de castor s'écarte sur le corsage, et la taille est serrée par une ceinture."
Jacques Fath - Photographie Pottier
L'Officiel Octobre 1951


 
A gauche :  Une redingote en lainage écossais bleu vert et brun foncé. L'ampleur de ce manteau est rejetée dans le dos à  l'aide d'une découpe ornée de boutons. Les manches raglans ont des épaules arrondies, le col se relève. Jean Dessès
 A droite : "L' ampleur chez Christian Dior, redingote en lainage gris serrant étroitement le buste. Le boutonnage s'écarte légèrement après la taille. Des poches marquent les hanches. L'ampleur calmée de la jupe dissimule une robe mastic  col châle".
Photographie Pottier - L'Officiel Octobre 1951 



"Ornés de plumes, embrumés de voilettes, enrichis parfois de bijoux...

Brune pale et languissante, blonde, vive ou enjouée, rousse ingénue ou perverse, que votre allure s'apparente à celle de la duchesse de Langeais, de la dame aux Camélias, ou de Madame Talien, la mode vous propose le chapeau petit ou immense qui saura exalter votre personnalité et mettre en valeur la netteté de votre coiffure Directoire ou la masse luxuriante de votre chignon. Dégageant le front, généralement emboitants, créés dans des matières précieusestou imprévues, les marquis, cloches, turbans, toques et bérets, nous disent une fois encore l'incomparable maitrise de nos modistes parisiennes."

En haut : Mousseline cacao et vison sauvage pour ce turban posé très droit par  Claude St Cyr
Au centre : Toque emboitante en plumes et feuilles de satin vert bronze , chatoyant de mille reflets changeants par Marie Thèrése
En bas : Cloche double bord en velours vert transpercée d'un large couteau nuancé par Rose Valois"
Photographies Pottier -  L'Officiel Octobre 1951




En haut : Gilbert Orcel orne par un gland doré ce chapeau emboitant et décalé créé en taupe fauve noir, voilette à fin réseau pointillé.
Albouy exécute dans une mélusine noire ce marquis orné par une épaisse voilette.
Au centre : Contraste d'une garniture de velours noir sur une mélusine blanche et voilette par Legroux Soeurs
 Jean Barthet surmonte d'une rose épanouie  cette petite forme décalée en feutre mauve pale qui évoque les fastes de la renaissance.
En bas : Rose Descat incurve sur le devant le bord de ce chapeau en feutre gris, et voilette.
 Caroline Reboux resserre dans des coulants de strass les bords de cette grande forme en velur noir et vert.
Photographies par Pottier - L'Officiel Octobre 1951




Nouvelles interprétations de la fourrure *


 "Christian Dior travaille en larges bandes cette veste de vison clair dont les manches arrivent à mi-bras. Sans col et fermée bord à bord, sa grande élégance consiste dans la sobriété de sa ligne. lle est portée avec un bonnet de satin" *
Photographie Pottier -  L'Officiel Octobre 1951



"Veste trois quand en astrakan, donnant à la silhouette un charge juvénile" *
Par Stoll fourrures - Chapeau Jean Barthet
 L'Officiel Octobre 1951





A gauche : "Le breitchwanz revient très en faveur cette fourrure élégante s'emploie comme un tissus dont elle a la souplesse. Elle permet toutes les coupes. Ce manteau en breitchwanz gis très nuancé est travaillé en biais pour donner de l'aisance dans le bas. Par Marron *
A droite : "Jacques Heim a choisi de belles peaux de ces bêtes qu'on appelle sauvages, pour composer ce manteau aux très larges manches boutonnées sur le dessus."  *
 L'Officiel Octobre 1951

 * Ce blog ne cautionne en aucune façon la fourrure véritable , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode des années  50 sans y faire référence.





 "Volume des manteaux.
A gauche : Jeanne Lanvin noue sous un col à larges pointes une cravate de castor qui d'harmonise avec le laingage d'un manteau en tissus cotelé bronze clair. Les larges manches sont caractérisiques.
A droite : Jean Dessès choisi un beau lainage bleu pale pour exécuter ce manteau vague garni de boutons sur les cotés. Le col et l'intérieur des manches sont en astrakan. Le petit chapeau est en velours noir.
Photographies Pottier - l'Officiel Octobre  1951



 "A la Galerie Charpentier"
A gauche : Jacqus Griffe réalise dans un tissus cotelé noir ce bel ensemble d'après midi composé d'un sobre tailleur sur lequel est jetée une veste vague aux lignes pures. Jeanne Lanvin Castillo orne d'astrakan noir ce tailleur ne lainage gris éléphant,la veste très ajustée est fermée sur le coté, le jupe est ourlée de fourrure *
A droite : Germaine Lecomte plisse entièrement ce trois quarts en lainage violet qui bordé d'astrakan dans le bas est fermé aussi au col par une bande de même fourrure." *
Dessin de mode par Bernard Blossac
L'Officiel Octobre 1951 



La nouvelle robe de laine des années 50
Silhouettes par : Jacques Fath - Patou - Raphael - Madeleine de Rauch
Pierre Clarence - Schiaparelli
L'Officiel Octobre 1951 




Silhouettes 1951, vestes, manteaux, tailleurs, robes
Au desuus : charles Montaigne et Balenciaga
Au centre : Heim, Lanvin Castillo, Rochas, Griffe
En bas : Balmain, Seyné, Paquin, Carven, Manguin et Grès
 L'Officiel Octobre 1951



Robe de bal pour rêver, par Jeanne Lafaurie
Dream ball dress by Jeanne Lafaurie
 L'Officiel Octobre 1951



 
 Robe de Jacques Griffe, photographie par Gene Fenn
Pages publicitaires de  L'Officiel Octobre 1951


Chapeau à voilette -  Simone Cange.
Photographie par Maurice Petit
Pages publicitaire de  L'Officiel Octobre 1951

 

Tailleur par Charles Montaigne
Photographie par Georges Saad
Pages publicitaires de L'Officiel Octobre 1951


 
A gauche manteau 1951 par  Jean Desses.
A droite, tailleur 1951 par Christian Dior.
Photographies publicitaires par Bukzin
 L'Officiel Octobre 1951




Robe de bal de velours par Jacques Fath
Velvet bal dress by Jacques Fath
 L'Officiel Octobre 1951




Publicité Payot, dessin par Gruau
Payot advertisement by Gruau
 L'Officiel Octobre 1951




Publicité Schiaparelli par Vertès
Advertisement Schiaparelli by Vertès
 L'Officiel Octobre 1951



L'officiel d'octobre 1951 n° 355-356
700 francs


PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL.



2 commentaires:

  1. Hi Isabelle, I love your blog, keep up the good work! Mariette x

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you so very much, It is realy good to know that you love the blog, you are very very welcome !!! warm regards !

      Supprimer